Sylvain Roujas
05.81.44.21.81
06.13.11.01.18
Espace Client

Diagnostics vente ou location ?
Demandez votre devis gratuit

Diagnostics avant travaux Toulouse Diagnostic amiante Toulouse

Audit Energétique

AUDITS ENERGETIQUES.

Véritable outil d’aide à la décision, notre bureau d’étude thermique réalise des audits énergétiques pour vos collectifs d’habitations.

Compris dans notre prestation de base, l’analyse financière effectuée par nos ingénieurs sera un réel atout pour effectuer votre « calendrier de travaux ».

De plus, nos prestations répondent au « Décret N°2012-111 du 27 janvier 2012 » concernant l’obligation des copropriétés de plus de 50 lots de réaliser un audit énergétique avant 2017. En effet, chaque audit énergétique respecte le cahier des charges de l’ADEME et la norme AFNOR EN 16247-1.

·         Un audit énergétique obligatoire pour certaines entreprises avant le 5 décembre 2015

 

Certaines entreprises doivent réaliser un premier audit de leurs usages énergétiques avant le 5 décembre 2015. L’audit doit ensuite être renouvelé tous les 4 ans.

Les entreprises concernées sont celles qui :

Les entreprises certifiées ISO 50001 (système de management de l’énergie certifié) sont exemptées de cette obligation.

En application de la directive 2012/27/UE du 25 octobre 2012 relative à l’efficacité énergétique, une loi du 16 juillet 2013 oblige les grandes entreprises à réaliser, tous les 4 ans, un audit énergétique de leurs activités.

L’audit énergétique, réalisé par un auditeur interne ou externe, consiste en une analyse méthodique des flux et des consommations énergétiques d’un site, d’un bâtiment ou d’un organisme.

Il a pour objectif de permettre aux entreprises d’identifier les domaines ou secteurs dans lesquels des économies d’énergie sont possibles et de proposer des solutions d’amélioration.

La norme européenne NF EN 16247-1, qui peut servir de base à un cahier des charges, décrit le contenu d’une prestation d’audit énergétique, en détaille la méthodologie et en précise chaque étape : définition de l’objectif et du périmètre, profil de l’auditeur énergétique (compétences, objectivité…), modalités de la visite sur site, recueil des données, rapport, présentation des résultats…

L’audit doit couvrir au moins 80 % du montant des factures énergétiques acquittées par l’entreprise. Toutefois, pour les audits réalisés avant le 5 décembre 2015, ce taux de couverture peut être ramené à 65 %.

À la demande du préfet de la région où est situé le siège social de l’entreprise (en cas de siège social implanté hors de France, au préfet de la région Ile-de-France), celle-ci doit lui transmettre dans les 15 jours les documents suivants :

L’entreprise doit conserver les rapports d’audit pendant une durée minimale de 8 années.